TOP

Œuvrer face à la crise

Gaël Perdriau

« Ensemble, passer ce cap particulièrement difficile »

Madame, Monsieur,

Crise sanitaire encore, crise sanitaire toujours…

Dans le numéro du mois de mars de SÉM le Mag, j’indiquais que Saint-Étienne Métropole prend toute sa part face à la crise, aux côtés des nombreux acteurs qui oeuvrent sans relâche et avec abnégation pour juguler la propagation de l’épidémie.

Pour ce qui est de l’aspect sanitaire, c’est ainsi qu’un centre de vaccination de grande capacité, plus communément dénommé « vaccinodrome », est ouvert depuis le 10 avril pour les personnes éligibles salle omnisport, Plaine Achille à Saint-Étienne. Il est le fruit d’une collaboration entre Saint-Étienne Métropole, la Préfecture de la Loire, l’Agence régionale de Santé, le CHU et le SDIS, et je veux ici remercier l’ensemble des personnes qui, à un titre ou à un autre – accueil, vaccination… – se sont mobilisées pour assurer la bonne marche du centre.

Il en va de même pour ce qui est de la vie économique. Saint-Étienne Métropole a adopté le premier volet de son plan de relance économique et sociale : son objet est d’accompagner financièrement ses communes membres. 70 M€ y sont consacrés, à hauteur de 53 M€ pour les projets d’équipements qu’elle souhaitent réaliser, de 10 M€ pour la voirie dans les communes, et de 7 M€ pour des travaux sur les ouvrages d’art. Mobilisable jusqu’à la fin 2023, cette enveloppe permettra ainsi de soutenir l’activité de nos entreprises en cette période difficile et aidera les communes de la Métropole à répondre encore mieux à vos besoins.

Vous n’ignorez pas que les étudiants payent un lourd tribu à la crise sanitaire. C’est la raison pour laquelle un plan d’actions contre la précarité étudiante a été mis en oeuvre. Il comprend 18 mesures dans des domaines qui concernent des aides exceptionnelles, des mesures de soutien psychologique, l’emploi saisonnier et l’insertion professionnelle, les sports et les loisirs.

Par ces initiatives, nous pourrons ainsi, je l’espère, passer ce cap particulièrement difficile de la pandémie dont nous sommes tous impatients de voir l’issue.

Gaël Perdriau
Président de Saint-Étienne Métropole