TOP
Travaux au stade Geoffroy-Guichard

Coupe du monde en vue au stade Geoffroy-Guichard

Comme à son habitude, le stade Geoffroy-Guichard et Saint-Étienne Métropole se retrouvent au coeur d’événements sportifs internationaux. Avec l’arrivée de la Coupe du monde de rugby en 2023, le moment est venu pour le « Chaudron » de se mettre au niveau des standards internationaux.

L’Euro 2016, le Tour de France… et bientôt la Coupe du monde de rugby 2023 et les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 ! Depuis plusieurs années, les plus grandes compétitions sportives passent inévitablement par Saint-Étienne avec, comme coeur battant, le stade Geoffroy-Guichard.

Pour préparer au mieux ces temps forts, quelques travaux s’imposent. Ils sont réalisés durant la trêve hivernale par des entreprises locales.

Nouvel éclairage, nouveaux écrans

Travaux au stade Geoffroy-Guichard

Déjà équipé de 2 600 m² de panneaux photovoltaïques permettant la production de 200 000 kWh d’électricité par an, l’enceinte stéphanoise mise désormais sur la technologie pour faire des économies.
Le système d’éclairage du stade va être entièrement revu. Les 312 anciennes ampoules énergivores vont disparaître au profit d’ampoules Led.

Une technologie qui va permettre de réduire la consommation énergétique de l’éclairage de 35 %. Le nouveau système permettra également de moduler l’intensité lumineuse et de proposer des animations scénographiques inédites lors des rencontres.

Autre changement notable : les écrans géants seront également remplacés par des écrans incurvés de dernière génération. Ces derniers sont 9 fois moins gourmands en énergie !

Saint-Étienne Métropole agit pour la sobriété énergétique

> Découvrir les mesures mises en place pour réduire sa consommation d’énergie

Un nouveau système son plus performant

Les anciennes enceintes du stade ont également été démontées et remplacées par un nouveau système plus performant. Cette nouvelle installation permettra une diffusion sonore optimale dans tout le Chaudron. Une nouveauté qui a de quoi ravir les supporters et le speaker !

Réemployer plutôt que jeter

Antoine Lavoisier disait : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». La maxime s’applique à Saint-Étienne Métropole. Les travaux réalisés ont conduit à la dépose des anciennes enceintes du stade Geoffroy-Guichard.
Celles-ci étant fonctionnelles, elles seront réutilisées et mises à disposition des clubs ou des villes afin d’équiper des stades ou encore des équipements sportifs plus petits, dépourvus de système son.

Un bel exemple de réemploi !

Le financement

Le coût total des travaux se porte à 5,68 M€, dont 1,3 M€ financé par l’État dans le cadre de la dotation de soutien à l’investissement local.

Un investissement conséquent pour Saint-Étienne Métropole, mais ô combien mérité pour l’un des stades les plus mythiques de France qui s’apprête à recevoir des équipes du monde entier !

Logo Préfet de la Région Auvergne - Rhône-Alpes