TOP
Industrie - Siléane

Innovations industrielles : Saint-Étienne et Lyon main dans la main

Concurrentes sur le rectangle vert, les deux Métropoles voisines de Lyon et Saint-Étienne s’unissent sur le terrain industriel. Le 17 mai 2021, elles ont créé un fonds d’amorçage industriel à impact environnemental et social.

Doté à terme de 80 à 100 millions d’euros, il vise à favoriser la transformation industrielle sur les deux territoires, en finançant les phases de pré-industrialisation de 80 à 100 nouvelles entreprises industrielles répondant à des critères d’impacts socio-économiques et environnementaux spécifiques.

Ce fonds devrait permettre de rendre les industries plus sobres et moins polluantes en les gardant sur le territoire, favoriser l’innovation et la relocalisation d’activités stratégiques, et créer des emplois locaux.

Saint-Étienne Métropole participe à ce fonds à hauteur de 3,1 millions d’euros.

Les deux premières entreprises soutenues

Le comité stratégique du fonds d’amorçage industriel métropolitain ont reçu 250 dossiers. Parmi eux, il a choisi deux entreprises dans lesquelles il va investir.

La première d’entre-elles est Healshape. Cette entreprise développe une prothèse mammaire régénérative, résorbable et biodégradable destinée à la reconstruction mammaire des femmes victimes d’un cancer du sein. Cette prothèse, très innovante, combine les avantages d’une intervention chirurgicale simple (comme pour les prothèses silicone) et durable (comme pour les greffes).

La seconde entreprise soutenue est Revcoo. Elle développe et produit des équipements permettant la récupération de CO2, à partir de fumées industrielles. Les fondateurs ont développé un système intégrant des modules de filtrage, séchage, compression, séparation, et refroidissement cryogénique, permettant d’extraire in fine le CO2 liquéfié. Pour le client, en outre la réduction de son impact sur le réchauffement climatique, la proposition économique est potentiellement double : obtenir un certificat de revalorisation carbone lui permettant d’économiser la taxe, et revendre dans une filière industrielle, alimentaire, ou pharmaceutique le CO2 récupéré.

Plusieurs millions d’euros investis dans l’innovation

Les deux entreprises vont bénéficier d’un investissement significatif de la part du fonds d’amorçage industriel à impacts qui sera le plus gros investisseur du tour de table. Ces participations structurantes vont permettre d’accompagner ces deux start-up au stade de l’amorçage et du capital-risque, et de développer leur activité productive.

Au total, l’entreprise Revcoo bénéficiera d’un financement global de 3,75 M€ et Healshape de 6 M€.

A propos du fonds d’amorçage industriel Lyon – Saint-Étienne

Le Fonds d’Amorçage Industriel Métropolitain à vocation à soutenir des activités productives à forte utilité sociale ou environnementale. Il bénéficie du soutien d’acteurs publics avec l’engagement des Métropoles de Lyon et de Saint-Étienne respectivement à hauteur de 10,6 et de 3,1 millions d’euros, ainsi que de la Banque des Territoires, agissant pour le compte de l’État dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) « Territoires d’innovation », avec 5,2 millions d’euros.

Ce fonds mobilise également de nombreux investisseurs privés avec une souscription de 20 millions d’euros rassemblant à la fois des industriels tels que GRDF, Plastic Omnium, le Groupe SEB, IFP Énergies Nouvelles, mais également des acteurs institutionnels tels que le Crédit Agricole Loire Haute-Loire, Groupama Rhône-Alpes Auvergne, la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, et la CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne.