TOP
Biodiversité

Préservation de la biodiversité : la Métropole lance son atlas !

Soucieuse de préserver la biodiversité sur son territoire, Saint-Étienne Métropole vient de se lancer dans la réalisation d’un atlas. L’objectif : mieux la connaître pour pouvoir mieux la protéger. Élaboré sur les deux prochaines années, il représente un coût de 300 000 €, financé à 80 % par l’Office français de la biodiversité.

Mieux connaître pour mieux protéger

Dans le détail, il vise à répertorier les espèces animales et végétales présentes sur le territoire afin de pouvoir mettre en place des actions précises et ciblées pour leur protection. La Métropole s’appuiera pour sa réalisation sur l’expertise de la LPO (Ligue de protection des oiseaux) et de FNE (France nature environnement), qui contribueront à la réalisation d’inventaires naturalistes de terrain, à la production de cartographie d’enjeux de biodiversité et à la production de publications.

Les habitants invités à participer

Les habitants de la Métropole sont eux aussi invités à s’impliquer dans la démarche, en participant à quatre enquêtes spécifiques sur :

  • les hirondelles et martinets,
  • les insectes.
  • la flore rudérale.
  • les écureuils et hérissons.

Ils peuvent reporter leurs observations sur le site web spécialement dédié : engageepourlanature.saint-etienne-metropole.fr 

Une action qui complète le dispositif existant

La réalisation de cet atlas s’accompagne d’une série d’actions proposées sur le territoire : balades nature, concours, jeux, etc. afin de sensibiliser les habitants à la fragilité de l’éco-système et à la nécessité de le préserver.

Plus largement, cet atlas est un signe supplémentaire de l’implication de la Métropole en faveur de la biodiversité, elle qui s’engage, au travers de son contrat vert et bleu, dans des opérations de plantation de haies, de restauration des cours d’eau, d’installation de passages pour les animaux, de restauration de corridors écologiques, etc.

Lauréate en 2020 du programme « Territoire engagé pour la nature », Saint-Étienne Métropole est bien décidée à poursuivre son engagement !

SEM engagée pour la nature