TOP
Les Tit' Nassels

Festivals : plein les yeux et les oreilles !

Le printemps est là, les températures remontent et avec elles l’envie de se retrouver s’en voit décuplée. Ça tombe bien, la saison des festivals arrive et promet, cette année encore, de produire de beaux fruits. Focus sur deux festivals, soutenus par Saint-Étienne Métropole, qui vont déboucher des oreilles et écarquiller des yeux…

Paroles et Musiques a 30 ans

ll arrive dans quelques jours, promeut la chanson sous toutes ses formes, fait résonner des sonorités rap, électro, rock et convie, aux côtés des têtes d’affiches, de nombreuses pépites à découvrir. Lui, c’est le festival Paroles et Musiques ! Pour ses trente ans, il investit 7 lieux et propose une semaine de concerts avec 47 artistes dont 16 locaux et 60 % de découvertes

Ces dernières, justement, font l’identité de cette édition et de celles à venir. « C’est un vrai parti pris, on veut vraiment mettre à l’affiche des artistes qui émergent ou qu’on entend peu » explique Simon Javelle, programmateur et directeur du festival. Résultat : elles auront une jolie scène, l’Usine à la Comète de Saint-Étienne, et s’y produiront du lundi au vendredi à 18 h 30 et 23 h, pour des concerts à 5 €, voire 3 € avec le pass 10 concerts !

En plus, le festival fêtera son anniversaire au Zénith avec cinq groupes amis du festival depuis très longtemps, proposera 8 concerts dans 8 bars stéphanois les mercredi et jeudi, et un focus sur les femmes avec une soirée 100 % artistes féminines au Fil de Saint-Étienne, des ateliers d’écriture créative, une initiation au DJing et des actions et sensibilisations autour de la prévention des violences et du harcèlement.
Le dimanche, il se clora en douceur avec des dégustations oenologiques, musicales et itinérantes, avant un grand bal au Clapier à Saint-Étienne. On va se régaler !

PAROLES ET MUSIQUES

16 au 22 mai 2022
Des concerts de 5 à 35 € (plus quelques concerts gratuits)
Pass donnant accès à toutes les soirées du festival : 100 €
Pass donnant accès à tous les concerts découverte à l’Usine : 30 €
festivalpm.com

FESTIVAL DES 7 COLLINES

23 juin au 10 juillet 2022
Spectacles de 8 à 29 € (Plus quelques spectacles gratuits)
Pass 7 collines : Réduction dès 3 spectacles
festivaldes7collines.com

Les 7 collines

Un mois plus tard, ce sera au tour du festival des 7 collines d’investir le territoire. La 28e édition de ce festival qui fait voltiger le cirque contemporain proposera cette année encore plusieurs premières mondiales et/ou françaises !

Et, parce qu’il repousse sans cesse ses propres frontières, une nouvelle commune fait cette année son apparition : Saint-Genest-Lerpt, qui accueillera un spectacle au même titre que Saint-Étienne, La Talaudière, Firminy, Roche-la-Molière, Andrézieux-Bouthéon, La Terrasse-sur-Dorlay, Sorbiers, Saint-Chamond, L’Horme, Saint-Priest-en-Jarez, ou encore Cellieu.
Au programme, du cirque bien sûr mais aussi de la musique, de la voltige, de l’humour, du clown, de la danse, de la magie, du jonglage, de l’illusion… Des compagnies stéphanoises mais aussi des artistes sénégalais, turcs, néerlandais, marocains, finlandais, italiens, tchèques… « qui permettront de découvrir des parcours, des sensibilités, des approches, des esthétiques, des histoires, des poésies différentes » souligne Jean-Philippe Mirandon, directeur et programmateur du festival. Vivement !

Au total, ces deux festivals bénéficient d’une subvention de 100 000 € de Saint-Étienne Métropole.

La Rue des artistes

Le festival La Rue des artistes, qui mêle musique et arts de la rue, revient dans la cité couramiaude pour une 25e édition fort alléchante. Au programme, 12 concerts et 6 spectacles, des têtes d’affiche comme Tiken Jah Fakoly et Danakil, et des découvertes locales et internationales.
Côté tarif, la modération est toujours de rigueur, avec des billets à 10 € en prévente et 12 € sur place pour les vendredi 17 et samedi 18 juin, et un dimanche 19 juin entièrement gratuit. Les oiseaux de nuit y trouveront également leur compte en ayant la possibilité de dormir sur place, à l’éphémère camping « Le chat qui dort », moyennant 3 € par personne et par nuit.
Le festival bénéficie d’une subvention de la Métropole à hauteur de 10 000 €.

> Plus d’infos sur laruedesartistes.fr

La Rue des artistes ©Jessy Nottola

Ça va jazzer

Le 4 juin, dans le cadre de la Biennale internationale design, en résonance à Jazz à Vienne, et en lien avec Rhino Jazz et Gaga Jazz,
la Cité du design accueillera des tables d’écoute sur le jazz dans la journée, et un concert de jazz gratuit en soirée.

Un événement subventionné par Saint-Étienne Métropole à hauteur de 6 000 €.

Deux concerts de concert

L‘ensemble symphonique Loire Forez (SyLF) donnera deux concerts sur la Métropole, à Saint-Galmier en juin et à la Chartreuse de Sainte-Croix le 9 juillet. Ce dernier a bénéficié d’une subvention de 2 000 € de la Métropole.