TOP

ENVIE LOIRE : L’électroménager ménagé

Lorsque vous achetez un nouvel appareil électroménager, le vendeur a l’obligation de vous reprendre l’ancien. Et celui-ci a des chances d’arriver alors à Envie Loire. Nordine Soufi, son responsable d’exploitation, nous l’explique : « Nous récupérons les appareils électroménagers auprès des distributeurs ou dans les déchèteries, afin de les remettre en état puis en vente. Mais nous ne pouvons pas tout ré-employer.

Pour chaque produit, nous regardons son état esthétique, sa consommation à l’usage, le temps que nous allons mettre à le réparer. Certains appareils repartent ainsi directement en filière de recyclage. » Chaque année, l’association redonne néanmoins vie à 4 000 appareils, qu’elle met ensuite en vente avec une garantie d’un an, pièces et main d’oeuvre.

ALLONGER LA DURÉE DE VIE DES OBJETS

Un peu perdu ou désireux d’en savoir plus ?

Rendez-vous sur longuevieauxobjets.gouv.fr, un site de conseils pratiques en tous genres et surtout un annuaire répertoriant les acteurs qui permettent de partager, louer, acheter d’occasion, réparer, donner… et in fine allonger la durée de vie des objets.

longuevieauxobjets.gouv.fr

On trouve ainsi ici des cuisinières et des frigos à moins de 100 €, des lave-linges et lave-vaisselles à moins de 200 €, et des cafetières, friteuses, robot cuiseurs, micro-ondes, ordinateurs, le tout à des prix entre 30 et 50 % moins élevés que la moins chère des concurrences.

« Certains produits n’ont même jamais été utilisés. Ils ont juste un petit défaut esthétique les empêche d’être mis en vente dans des magasins « classiques », mais sont en parfait état de marche ! »

Ne jetons pas ce qui peut encore avoir une utilité !

Envie Loire

Atelier : lieu de vente
47, rue Gauthier Dumont
à Saint-Étienne.
04 77 33 35 23

Lieu de vente
17, rue Dorian à Firminy
04 28 23 06 43

loire.envie.org

On trouve ainsi ici des cuisinières et des frigos à moins de 100 €, des lave-linges et lave-vaisselles à moins de 200 €, et des cafetières, friteuses, robot cuiseurs, micro-ondes, ordinateurs, le tout à des prix entre 30 et 50 % moins élevés que la moins chère des concurrences.

« Certains produits n’ont même jamais été utilisés. Ils ont juste un petit défaut esthétique les empêche d’être mis en vente dans des magasins « classiques », mais sont en parfait état de marche ! »

Réparer plutôt que jeter

L’association propose aussi un SAV de tous types de matériel, y compris ceux achetés dans d’autres magasins, et a développé, depuis trois ans, une activité de récupération de matériel médical pour personnes âgées, assortie d’une garantie de deux ans.

Cerise sur le gâteau, la structure, qui compte deux lieux de vente dans la Métropole, intervient directement au domicile des personnes empêchées !