TOP

L’enseignement supérieur

Notre ambition ? Faire de Saint-Étienne, une grande Métropole étudiante, avec comme objectif d’atteindre le seuil de 40 000 étudiants d’ici 2035.

À Saint-Étienne, on forme des ingénieurs, des designers, des architectes, des notaires, des mathématiciens, des économistes, des artistes, des chercheurs…

Aujourd'hui professeurs, ingénieurs, designer, expert, ils témoignent sur leurs études à Saint-Étienne.

Tout juste double diplômée de l’Institut d’optique graduate school (IOGS) de Saint-Étienne et de l’IAE Saint-Étienne, Clara Spetebroodt a créé son entreprise : Plas’tri !

« Et oui, on peut se former au nucléaire à Saint-Étienne »

« Et oui, on peut se former au nucléaire à Saint-Étienne »

Aujourd'hui professeurs, ingénieurs, designer, expert, ils témoignent sur leurs études à Saint-Étienne.

Bientôt 12 000 m² dédiés à l'innovation à Saint-Étienne ! Après le Centre des Savoirs pour l'Innovation (CSI), un nouveau bâtiment verra bientôt le jour.

Les travaux du campus Tréfilerie sont en cours pour transformer le site en profondeur et ainsi disposer, d’ici 2024, d’un campus digne des standards internationaux.

La Métropole lance un nouvel abonnement à 10 € / mois ou un abonnement de 110 € / an (9,17 € /mois) en illimité et sans engagement destiné aux personnes en situation précaire.

Logements, transports, soins, alimentation, aides : le site SaintéMémo.fr lancé par la Ville et Saint-Étienne Métropole est destiné à faciliter le quotidien des 27 000 étudiants.

Tout petit aperçu du foisonnement des disciplines proposées, avec la présentation de quelques formations d’excellence, souvent uniques, sur le territoire.

Pour le Vice-président chargé de l'enseignement supérieur, "les emplois de demain sont en germes dans les établissements d'enseignement supérieur d'aujourd'hui"